PérinéePSOASDIAPHRAGME

Psoas: muscles oubliés quand on parle de périnée

Diaphragme et périnée: une longue histoire d’amour.

Depuis longtemps, les méthodes qui parlent de périnée reprennent la relation que celui ci a avec le diaphragme. Il font partie de la même chaine musculaire profonde ( la chaîne antérieure profonde: deep front line), mais ce qu’on oublie souvent, c’est qu’ils ne sont pas seuls. D’autres muscles super importants en font partie aussi: les muscles psoas.

Comment ils interagissent? Et bien par des insertions et fascias communs! Périnée, psoas et diaphragme ont une connexion au niveau des tissus conjonctifs, et donc, la crispation de l’un entraine la crispation de l’autre (surtout au niveau diaphragme et psoas).

Étirer ou détendre le psoas?

On a tendance à penser qu’il faut l’étirer mais n’oublions pas qu’il faut aussi qu’il se détende quand il est crispé. Pour cela, il existe des techniques spécifiques qui se feront plutôt chez votre kiné qu’en cours. Par la suite, vos cours permettront d’éviter de le stresser, le crisper à nouveau.

Tiens toi droit!

C’est vrai qu’en méthode posturale, on a tendance à répéter, « tenez vous bien droit ». Moi aussi d’ailleurs 😉 Ce n’est pas faux et pas mauvais, mais il est bon de parfois rappeler qu’on n’est pas tous les mêmes, nous n’avons pas tous les mêmes douleurs ou caractéristiques non plus. Comme le dit Emma, la personne qui a des zones de tensions entrainant une mauvaise posture ne le fait pas exprès! Et ce n’est pas en disant « tiens toi droite » qu’elle y arrivera.

Il y a une multitude de capteurs dans notre corps et c’est un posturologue qui pourra mettre le doigt sur le capteur qui pose problème. Donc à nouveau, n’hésitez pas à vous tourner vers d’autres professionnels. Si votre professeur est attentif, il pourra vous aiguiller vers tel ou tel pro, médecin, kiné, ostéo etc.

Vers quelle gym me tourner?

A nouveau ma réponse sera: plusieurs! Un travail globale et dynamique pour que notre fascia ait une bonne constitution et que cela stimule un maximum de chaines myofasciales.

J’adore la méthode Pilates qui apporte énormément à d’autres méthodes, mais elle a évolué car on se rend compte après autant d’années qu’il n’avait pas toujours raison monsieur Pilates (comme personne d’ailleurs). La méthode De Gasquet a apporté énormément, et est je pense une base indispensable, mais à nouveau, elle peut être enrichie par d’autres techniques, car les mouvements de base de cette méthode sont fort statiques. Donc on on peut inclure des mouvements plus dynamiques, qui reprennent les chaines myo-faciales, etc. Rester plusieurs expirations avec un psoas contracté peut ne pas convenir à tous… Il ne faut pas penser que le principe de se grandir et de respirer en laissant le diaphragme faire son job « appartient » à une personne, la connaissance est ouverte à tous et ce sont des principes repris dans beaucoup de méthodes. Blandine Calais Germain a une approche assez globale et met l’accent sur le psoas, entre autre.  Puis n’oublions pas l’ancestral yoga qui prend le corps (et l’esprit) dans sa globalité.

Au vu de toutes ces merveilleuses découvertes qui se font sur le corps, je pense qu’avoir une « équipe » avec vous est très important. Un kiné en qui vous avez confiance, un posturologue etc. Et pour votre pratique de la gym, du sport, plus votre prof aura eu d’enseignements différents, mieux il saura s’adapter à chacun, en reprenant les points nécessaires des multiples méthodes pour vous proposer un cours adapté.

L’analyse posturale

Diaphragme, émotions, digestion.

Le diaphragme est souvent hyper tonique, souvent à cause d’un mauvaise posture voutée mais aussi à cause du stress! Qui n’a jamais senti « la boule au ventre »?

Bien respirer et faire les manœuvres de yoga qui mobilisent un maximum le diaphragme vous fera du bien.

Et saviez vous que l’alimentation y avait aussi un rôle?

Et oui, tout communique via les fascias, donc une inflammation au niveau digestif peut aussi entrainer des tensions au niveau du périnée, diaphragme et psoas.

On va donc bien bouger, bien manger, bien respirer…

Prenez soin de vous 🙂

ps.: pour des explications plus techniques, je vous invite à faire un tour sur le blog d’Emma.

 

 

 

 

 

 



Il est 1 commentaire

Ajoutez le vôtre
  1. ISOP

    Desde luego cuando quiere tiene los pies en el suelo. Es muy duro tener ganas y no poder , y lo digo yo que de eso sé bastante pero RAFA hace tiempo debió darse cuenta de esto , sino se puede , pues nada a esperar que ya se podrá La lesión actual , es más conflictiva de lo que parece , pues al principio fue un problema del psoas iliaco, pero ahora nos dice que tiene líquido, y esto complica el posible diagnóstico de la lesión. Espero que no regrese , hasta no estar al 100% , pues de otra forma dará pie a sus contrarios a especular con su regreso. Siempre contigo RAFA en lo bueno y en los momentos malos. ☺☺☺☺☺☺


Laisser un commentaire