belly-2354_1920

Challenge minceur: craqueras-tu?

Affiner sa silhouette et devenir une vraie bombasse en quelques semaines, c’est la promesse de méthodes de fitness à domicile telles que le Bikini Body Guide de Kayla Itsines, le Top Body Challenge de Sonia Tlev. Que valent ces entraînements? Qu’en avez-vous pensé? Verdict.

Mais non, je ne suis pas une guerre en retard à vouloir vous faire découvrir ces challenges qui font fureur depuis plus d’un an. Je ne vais pas vous détailler en profondeur le contenu de ces programmes, il y a énormément d’articles en ligne à ce sujet et ce n’est pas ça qui m’intéresse.

Ce qui me parle beaucoup plus, ce sont vos mails. Des photos de ventres, j’en reçois plein par semaine et j’essaie de répondre à chaque personne. Mais quand, en plus, il y a de la détresse dans vos messages, je trouvais intéressant d’aller plus loin, et d’évaluer vos avis après coup. Comme d’hab pour mes sujets, l’idée m’est venue suite à un mail reçu:

Bonjour Séverine, j’ai eu deux grossesses, la dernière il y a 11 mois aujourd’hui! Depuis 2 semaines, j’ai commencé le programme Top Body Challenge, sauf qu’entre temps je n’ai pas vraiment fait mes exercice de kiné pour la rééducation abdominale je ne savais pas l’importance ! Mais depuis, j’ai l’impression que le bas de mon ventre s’est encore plus gonflé et descendu. Je suis déprimée, j’ai l’impression que je ne vais jamais arriver à retrouver un ventre plat.

CE1A

CE1

 

 

Avant même que je ne commence, je suis certaine que bon nombre de personnes se disent « Séverine ne sera pas pour ce genre de challenge ». C’est clair que moi, perso, non. Mais je vais essayer de montrer les différentes réactions que j’ai reçues suite à mon sondage, les pour et les contre

Le fitness à domicile, qu’est ce que c’est?

A la base, on peut tous faire du sport chez soi. C’est d’ailleurs fort recommandé, par moi aussi avec mon « Mieux vaut 5 minutes que rien du tout ». Que font ces programmes? Il s’agit d’un concept très simple: pour quelques euros (ne pas oublier le S à euros, car le pdf est quand même chéro), vous achetez le programme de coachs bien gaulées qui vous promettent en 12 semaines de sport et d’effort intense d’obtenir un corps parfait.  Programme hebdomadaire complet, petits conseils « nutrition », c’est du concret qu’on reçoit et les avant après publiés par ces instagrameuses/entrepreneuses sont bluffants et forcément on se dit que si les autres y arrivent pourquoi pas nous.

index

bikinibodyguide

Personnellement, je comprends parfaitement que d’avoir du concret en main est un gros avantage. Je vois bien que vous me demandez souvent combien de répétition je fais pour tel ou tel exercice: cela rassure. Perso, je ne compte pas souvent parce que je déteste la routine, les choses répétitives.

Timing précis (12 semaines)+ coach au physique « parfait »+ tarif accessible à tous+  compréhensible (pas très technique) –> Le business est bien rodé, étudié…

Le Bikini  Body Guide de Kayla l’est peut-être encore plus que le Top Body Challenge : partenariat avec la marque de berlingots protéinés So Shape. Une fois les Pdfs vendus, elle peut s’assurer d’avoir une source de revenus complémentaire et continue en promouvant des produits consommables. Si vous ne l’avez pas lu, mon article « Aime-toi » parlait de ces coachs qui veulent votre argent  votre bien en vendant des produits.

Les #bodychallengeuses ont des courbatures partout (preuve que ça marche!!! hum), augmentation impressionnante de l’activité physique+ diminution de l’apport de calories; les résultats arrivent vite. Ah le corps, cette merveilleuse machine qui s’adapte si vite à ce qu’on lui demande.

Vos avis viennent dans tous les sens, je peine à les classer. J’aurais dit que c’était pour les personnes déjà un peu actives, qui n’ont pas de douleurs articulaires ni de mal de dos ni de soucis de périnée.  Bien sûr, le risque de blessures dépend de l’âge, de la condition physique, des antécédents de la personne, et d’autres facteurs.

La sécurité dit qu’il faut demander conseil à son médecin, mais les médecins ne sont pas toujours au courant du contenu du programme.

Mon  gyneco m’a dit que je pouvais recommencer le sport, mais je suppose qu’il ne pensait pas que c’était comme ça. J’ai très vite eu des fuites urinaires alors que je n’en avais pas eu juste après l’accouchement.

Comme ces programmes seraient déconseillés pour perdre les kilos de grossesse, ils sont aussi déconseillés en cas de surpoids important.

Après ces programmes, il est important de continuer à s’exercer. Sans cela, on risque « des effets yoyo semblables à ceux qu’engendrent les régimes ».

Bon, alors, ce serait pour qui ce type de challenge?

  1. Les actifs sans soucis (pas de surpoids, pas de soucis de périnée, de dos, aux articulations…)

Il n’y a pas besoin d’être un grand spécialiste pour comprendre que ce type de défi est contraignant pour les articulations entre autre, et les chocs le sont pour le dos, les genoux, le plancher pelvien…

  • J’ai écrit pour dire que la corde à sauter en cardio, en plus des circuits provoquait des fuites urinaires,  et on m’a conseillé de remplacer la corde par le vélo.

Il y a donc apparemment un certain suivi, c’est positif, mais le fait de se restreindre en pensant que les autres y arrivent (on force pour y arriver à tout prix) peut être négatif, ou au contraire engendrer une prise de conscience.

  • J’ai consulté un médecin du sport qui m a conseillé d arrêter ce qui était violent comme la corde à sauter car j avais une inflammation du périnée. Je ne pratique plus que le gainage et la respiration profonde pour les abdominaux du coup… Quant au TBC, oui j’ai perdu quelques centimètres en 4 semaines, mais j’ai arrêté le programme je le trouvais trop répétitif. Je continue à faire du cardio et du renforcement mais à mon rythme, je n’ai pas besoin de me torturer, le sport reste pour moi un plaisir.

Je remarque quand même qu’il y a beaucoup de blessures, même pour des personnes averties.

Sandra nous raconte son histoire:

Je suis maître nageur de profession et je pratique la course à pieds. Malheureusement l’hiver passe et la motivation est en berne. Voilà le printemps, un coup de pied au derrière et je me laisse tenter par une amie qui me parle de cette Sonia, me montre son instagram (les photos avant après), m’argumente que ce programme est validé par Lucille Woodward.
C’est structuré: ça prend 30 minutes tous les 2 jours, sans trop de matériel. Donc me voilà partie avec mes 3 séances plus une séance de natation et une séance de course à pied de 45 minutes à petite foulée (6 km)….
Les séances montent vite en puissance (répétitions) dès la 3ème semaine. On travaille essentiellement les fessiers cuisses abdos et peu les bras. Le principe des 30 minutes (10-10-10 par séries) est difficilement applicable selon les exercices. l’enchaînement se fait au détriment de la position. Des exercices sont irréalisables pour des non aguerris. Tu as mal, tu travail qu’en même.

Je ne peux pas aller au delà de la 4ème semaine, puisque je suis restée bloquée sur le dos après une série d’abdos (straight leg raises)….
Résultat : 2 semaines d’arrêt, anti-inflamatoires, IRM, qui a montré une belle hernie entre la L5S1 accompagné d’une discopathie dégénérative.

Voilà, près de 9 mois se sont écoulés, après 20 séances de kiné ça va bien mieux. Mais il en reste des séquelles.. une sciatique très capricieuse, des mouvements « électrisant »…
Je suis également responsable du résultat …après ma grossesse, j’ai négligé ma rééducation des abdos profonds.  J’étais assez furieuse de moi au vu du résultat et de mon domaine professionnel.

Je ne dis pas que le programme de la miss Tlev est mauvais …Il est dangereux. En tout cas, pour moi, il a été destructeur.

Et je ne l’ai pas fait dans un objectif avant /après. Je n’a pas du tout suivi son programme de nutrition. Je n’ai pas de photos avant/après à te montrer, mais les images d’un IRM, ça t’intéresse? lol

 

Et elle n’est pas la seule:

      • Je me suis bousillé le dos en faisant le TBC, et je crois que j’ai également abîmé mon périnée. J’ai l impression d avoir une bouée autour du nombril et lorsque je pratique la corde à sauter j ai une impression de  » mini incontinence ». Je trouve désolant de ne pas être plus informées que ça en France des désastres des abdominaux violents sur l’ensemble du corps ….

2. Pour les personnes qui ont besoin d’être soutenues.

Les réseaux sociaux, perso, j’adore, alors oui je comprends très bien que le réseau englobant les efforts est très appréciable. Plein d’applications existent, pour les runners aussi, et je ne manque pas d’aller liker pour encourager mes potes 🙂 Les photos instagram en motivent beaucoup…mais pas toutes…

J’ai suivi le top body challenge mais je ne me sentais pas du tout à l’aise quant aux photos que post Sonia sur son profil. Ce n’est pas… moi et tellement loin de ce que je recherche.

J’ai envie de continuer pour moi aussi mettre une photo canon. Puis je me rends compte que j’en crève et que je suis ridicule: j’ai 35 ans et deux enfants, j’ai une attitude puérile et futile. Puis ouf, je tombe sur toi, rayonnante, naturelle…normale et accessible, ça déculpabilise.

J’ai remarqué qu’il y avait une grosse remise en question, mais pas positive. Vous ressentez une culpabilité de ne pas s’écouter, de vouloir correspondre à une image. N’oubliez pas que ce n’est pas vous que vous devez remettre en question, c’est le programme. Pour vous, il n’a pas convenu parce que vous avez besoin d’être plus encadrée, mais ce n’est pas « mal ». Et c’est de toute façon super d’avoir essayé! Et bravo pour la motivation mise dans la démarche.

J’ai donc reçu bon nombre de messages déçus concernant ces chalenges, mais pas uniquement!

  • J’ai perdu beaucoup de graisse, c’est répétitif mais je persévère, mon miroir m’encourage. Je ne suis plus toutes les semaines, mais je m’organise pour trouver du temps. J’alterne le programme avec tes vidéos.

Que faire?

Le but de cet article n’est pas de décourager les participantes (ou non) à se bouger les fesses! Mais, au fil des semaines, les répétitions des exercices augmentant, n’oubliez pas d’écouter votre corps pour faire la différence entre travail et douleur.

Si vous êtes jeune, sportive, sans soucis, foncez, bougez, sans oublier de vous écouter.

  • Modifier certains exercices d’abdos:

Évidement que j’allais parler d’abdos. Les exercices d’abdos de ces programmes sont souvent hyper pressifs, c’est à dire qu’ils vont engendrer une pression dans le ventre et dans le dos. C’est pour ça que la jeune dame du premier témoignage avait l’impression que son ventre était plus bas. Sauts+ abdos type « crunchs », « sit up » etc. Ça engendre une pression énorme, des dégâts fort probables, surtout si vous avez eu des enfants (oui même si vous avez eu une césarienne.)

  • Pensez à remplacer les exercices d’abdos par des planches et d’autres exercices qui ne « raccourcissent » pas le buste. Vous aurez plein d’idées sur ma chaine.
  • N’oubliez pas que ce n’est pas parce que ça ne fait pas mal que ça ne fonctionne pas!
  • Les abdos sont stimulés avec la bonne posture. Si vous faites bien vos squats, si vous vous tenez bien au quotidien, les abdos vont travailler.

 

  • Prendre un peu de temps.

On veut des résultats rapides, au détriment de la santé si il le faut. Le témoignage ci dessous fait preuve de sagesse et montre que prendre son temps aide à mieux faire.

J’ai toujours été une grande sportive, je suis éducatrice sportive .

J’ai 4 enfants et j’ai conservé pas mal de kilos suite à mes grossesses. Un mal-être s’est installé, évidement.
Ma reprise en main a commencé, il y a un an. Je ne savais pas par quoi commencer!!!

J’ai essayé les challenges: trop d’impacts, des abdominaux inefficaces, du cardio trop violent. Mon corps « ballotait », c’était écœurant! J’ai eu des douleurs surtout au dos. J’ai découvert tes posts sur YouTube. C’est là que tout a commencé. J’ai démarré tout simplement par une rééducation de mon diastasis, je me doutais bien que quelque chose n’allait pas.

Et là, oh! miracle, ça a marché! Plus de mal de dos.
Posture avec respiration, du gainage, de la marche (mon dernier fils en a fait des tours de poussettes!!). Et du coup, comme je me sentais mieux, j’ai commencé un rééquilibrage alimentaire.
Et puis, dans tes posts tu parles de cardio, d’interval training.
Mais suis-je prête pour les impacts?? Évidement tu penses à tout, du cardio sans impact pour démarrer!

Et c’est parti! Je commence à bien transpirer. Mon entourage commençait à voir que mon corps changeait. Ça motive encore plus!
« chut, maman fait son sport », je commence à investir dans des tenues de sports, un ballon, un tapis, mais je continue avec mon bidon de lessive
Et puis je m’équipe de la fameuse corde à sauter! Aie aie, les débuts sont durs, j’ai 39 ans et 4 enfants, je me rends bien compte qu’il faut que je change ma manière de concevoir le sport).
Mais j’y arrive! Je gère de mieux en mieux les impacts ( sans pipi/culotte, lol)
Et puis 7 mois après, je me surprends à courir (wouha, moi qui déteste ça)
Au bout de 10 mois, je retrouve une silhouette tonique, des muscles et surtout un ventre! J’ai perdu 10kg!

De par mon expérience, je voulais démontrer qu’il a une certaine chronologie à adopter pour un retour durable à une vie saine et sportive. Souvent, on veut démarrer trop vite, par exemple  partir courir avec des kilos en trop, tu seras très vite découragée. Ou encore entamer un régime draconien pour te miner le moral.
J’ai eu la chance de tomber sur tes posts (merci, merci, merci) mais aussi d’avoir une expérience de sportive pour mesurer et comprendre ce dont j’avais besoin.
Je crains que pas mal de femmes soient mal conseillées dès le départ et qu’il y ait plus d’échecs que de réussites dans les méthodes chocs que tu as citées.
Ça fait déjà un an que je me suis reprise en main. C’est long et court à la fois car je sais que j’ai retrouvé un équilibre qui va durer!

 

  • Diminuer les impacts.

Pour faire du cardio, pas besoin de sauter dans tous les sens. Vous pouvez brûler des calories et booster votre cardio autrement.

Par exemple, monter et descendre d’une chaise ou encore se mettre à genoux puis remonter, un pieds puis l’autre…Faire régulièrement de la marche rapide que vous pouvez elle aussi faire sur le principe de l’interval training, réputé pour consommer beaucoup de calories.

 

Ma conclusion

Les défis et autres « challenges » ont le mérite de faire bouger les gens. Si toutes les démarches engendraient une positive et saine attitude, ce serait top.

Je pense en fait que le public est ciblé et qu’on ne sait pas toujours où se situer. Peur d’être déçue de soi même en ne rentrant pas dans les critères? Puis on veut toujours avoir des résultats rapides. Pour Kayla Itsines, le fait que ça vienne d’Outre-Atlantique aurait tendance à perdre en crédibilité à mes yeux parce qu’aux USA, ils sont souvent extrêmes, donc peut-être devrait on faire plus logiquement la part des choses.

Pour le tbc de Sonia, je pense qu’avoir l’aval de Lucille a donné du crédit à son business. Les personnes bien informées savent faire la part des choses, mais pas toutes, loin de là. Si vous aimez Lucille, je vous conseillerais plutôt d’acheter son bouquin  (19€) qui est bien fait plutôt que les pdf de Sonia (entre 39 et 70€).
Néanmoins, je suis pour, dans le sens où: ça pousse à bouger, c’est en français, c’est progressif et si vous aimez répéter les mêmes exercices, c’est super.
Photos, programme complet, si vous écoutez votre corps, je trouve génial que ça vous pousse à bouger très régulièrement. Ce serait dommage de rester à ne rien faire si vous êtes attirées par ce genre de démarches.

Si vous avez eu des enfants, que vous avez des petits (ou gros) soucis ci et là (articulations, dos, genoux,…) je ne pense pas qu’être autodidacte soit une bonne chose. Il y a de chouettes vidéos sur youtube (hum hum 😉 ) mais il y a aussi des bêtises grosses comme des maisons: pas facile de faire la part des choses.

Je vous conseillerais donc d’aller voir votre kiné ou encore de prendre quelques cours avec un coach pour qu’il vous corrige, avant éventuellement de voler de vos propres ailes.  Si un coach pour vous toute seule est trop cher, demandez pour partager avec des copines!

Pour en revenir à mes photos ci dessus, la jeune dame trouve qu’elle a un gros ventre, qu’elle doit maigrir. La première chose qui m’a sauté aux yeux, c’est sa posture! Mais ça, aucun bouquin ni pdf ne pourrait le lui dire! Elle ne doit absolument pas perdre de masse grasse, mais elle doit gagner en masse maigre (en muscle) pour soutenir son dos, son corps, son ventre. En travaillant sa posture, elle va muscler son dos, ce qui donnera moins cet aspect vouté, ouvrira ses épaules…et elle arrêtera de pousser son ventre en avant.

 

Dans cette vidéo, je vous parle de mon approche. Le côté affectif que je mets dans ce type de sujet qui engendre parfois des pensées négatives de soi, des déceptions, a encore une fois provoqué chez moi un débit de parole impressionnant 😛

Si les soucis de fuites urinaires vous concernent:

Concernant les abdos, le gainage, les soucis de périnée, vous aurez plein d’idées sur ma chaine. (abonnez-vous gratuitement)

Si vous le souhaitez, je pourrai refaire des vidéos de cardio sans impacts.

J’espère avoir aidé ceux et celles qui m’avaient demandés mon avis.

Bisoussss

 

 

 

 

 



Il y a 12 commentaires

Ajoutez le vôtre
  1. Sophie

    Tout à fait d’accord avec toi Séverine!
    Par contre, c’est vrai que ce genre de challenge est motivant et pousse certaines personnes à se bouger, ce qui est super positif.
    Malheusement, j’ai eu beau chercher, je ne trouve pas sur le marché de challenge de ce genre (attractif, avec programme, support écrit ou online, timing précis..) mais avec des exercices d’abdos hypopressifs.
    Mon rêve, trouver un challenge/ programme complet, précis, illustré dont le but n’est pas de ressembler à un top model mais juste une remise en forme, une vraie tonification et avec une approche respectueuse de son corps et notamment de ses abdos…
    Tu ne voudrais pas te lancer là-dedans? 😉 Je suis certaine qu’il y aurait une vraie demande! Et ça pourrait être un bon complément à tes super vidéos qui sont très bien expliquées… Je les regarde souvent mais sans cadre, je n’arrive à me motiver toute seule pour faire des exercices tous les jours (quels exercices, combien, comment alterner.. et du coup, je ne fais pas grand chose)…

  2. laetitia

    Bonjour, j’adore ce que vous faites, vos videos, vos conseils. J’ai le même problème que cette dame, si je me tiens droite mon ventre est bien et si je me tasse et relâche y’a tout qui pendouille. J’ai accouché il y a 6 mois par césarienne je n’ai fait que deux séances de rééducation abdominale, je n’étais vraiment pas à l’aise avec la méthode du kine. J’ai hésité à faire le tbc de Sonia mais j’ai lu certain livre de Bernadette de gasquet et découvert vos vidéos et j’ai vite choisi ;). Je remuscle doucement ma sangle abdominale et mon dos j’espère avoir des résultats. Merci et bonne continuation.

    • Séverine

      Merci pour ton message 🙂 De Gasquet est mieux que tbc, sans AUCUN doute. Ce n’est pas du tout la même chose non plus, mais il y a moyen de faire du sport avec l’objectif de bruler des calories sans pour autant mimer et sauter dans tous les sens 😉 Bonne continuation!


Laisser un commentaire